HISTORIQUE DE LA VILLA BURRUS

De Sainte Croix Aux Mines (Alsace)

    La famille Burrus est une famille de vignerons de Dambach-la-Ville. Vers 1814, les Burrus s'installent dans le Jura Suisse à Boncourt. François-Joseph Burrus obtient la nationalité Suisse en 1871 et crée sa première fabrique de rouleaux de tabac à Boncourt. Il aura huit enfants. Deux fils : Pierre-Jules et Martin Burrus, viennent s'installer à Sainte Croix aux Mines. 

Odoo CMS- Exemple d'image flottante

     Forts de leurs expériences acquises en Suisse, ils créent une filiale de la Manufacture des Tabacs et Cigares. En 1911, ils cèdent leurs parts à leurs fils respectifs, Maurice et André Burrus. Ces derniers gèrent l'entreprise familiale en commun jusqu'en 1947, date de la nationalisation de l'entreprise par l'Etat français. En 1960, l'entreprise ferme définitivement ses portes.

     Martin Burrus, installe sa fabrique de tabac au Grand Rombach à Sainte Croix aux Mines. Il construit sa première villa au centre du village, près de sa fabrique de tabac:  l'actuelle mairie de Sainte Croix aux Mines.

      Pierre Jules , construit sa résidence, appelée le château, côté ouest de la fabrique de tabac . En 1911 Maurice Burrus hérite de la demeure et s'y installe.

     La même année, André Burrus construit à l'occasion de son mariage avec Marie Marguerite Feltin sa résidence au n°4, rue de la gare, à Sainte Croix aux Mines.

     En 1932, André Burrus charge l'entrepreneur Sauther de Sainte Croix aux Mines de la construction de son château ( actuelle Villa BURRUS ). Les plans sont dessinés en 1931 par les architectes mulhousiens Schulé et Doll.

     André Burrus décède le 12 janvier 1975 à Sainte Croix aux Mines. Son Château est acquis par le Département pour en faire la Maison de la Musique (ARAMCA) qui fontionne jusqu'en 1990. Fin 1991, la villa est rachetée par le Conseil Régional. En 1997 le district devient propriétaire du domaine avec le projet de réaliser un pôle multifonctionnel. La transformation du château en médiathèque est décidée en 2001.  Elle ouvrira ses portes en octobre 2004.  Les garages sont transformés en centre administratif, siège de notre Communauté de Communes (CCVA).

     Créer en 2003,  l'association "Un Jardin Passionément" est autorisée à mettre en valeur le parc par la création de jardins à thèmes.

pour un complément d'information consulter  le site de la médiathèque